Participants
- Elise, qui me supplie de lui accorder une partie de Twixt ;-)))) J'exagère ? OK, juste un peu...
- Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Férue de jeux abstraits, Elise souhaite que je lui fasse découvrir un peu mieux les rouages de Twixt, un jeu qu'elle avait beaucoup apprécié lors de l'une de nos soirées jeux à la maison. Il faut dire que dans le registre des jeux de connexion, ce jeu est vraiment un petit bijou...

Elise a les rouges
Elise a le trait

 


Elise rejoue son coup après que je lui ai expliqué l'importance des jonctions non bloquables (espacement de 4 en ligne droite et de 3 en diagonale). Elle devine, apr elle-même, qu'en plaçant son poteau à rpoximité de l'un des deux de son adversaire, on se place idéalement pour passer de l'un ou l'autre des côtés...


La configuration finale de la partie : la ligne noire étant jugée gagnante par les 2 joueurs en lice...


"Voilà ! Je te perfore par là !!!" m'exclame-je avec force et éloquence...

Ludo le gars remporte cette unique manche.

 

Décompte final
Je remporte, avec les noirs, la seule manche de la soirée.

Débriefing
Bien conscients que ce jeu est un jeu d'apprentissage, j'ai demandé immédiatement à Elise si elle souhaitait une partie pédagogique ou une "vraie" partie. Elle m'a répondu qu'elle était d'accord pour que je lui explique quelques trucs, ce qui m'a semblé également judicieux.
Je lui ai donc montré le BABA du jeu, à savoir les jonctions non bloquables, les techniques pour gêner celui qui les tente et l'appréciation de l'espace de jeu (fondamental pour espérer rejoindre l'autre extrémité du plateau et bloquer son adversaire avant qu'il ne soit trop tard). Cependant, nous avons quand même fait notre partie normalement, et le résultat final n'a pas été surprenant.
C'est vraiment un jeu excellent, mais il requiert de sentir le jeu de manière global et/ou d'acquérir de l'expérience dans son développement.